Faut-il souffrir pour être saint ?

Chez Famille Chrétienne, on a lancé un nouveau sondage aujourd’hui : quel est votre saint préféré. Cruel dilemme, il y en a tellement ! Je les passais brièvement mais consciencieusement en revue dans ma tête. Leur vie, leurs œuvres.  Et là, quelque chose m’a sauté aux yeux : sainte Blandine, sainte Jeanne d’Arc, saint Maximilien Kolbe, même João Lostau Navarro, français fraichement canonisé… Tous ont eu une fin tragique. La sainteté, est-ce alors basé sur la souffrance ? Cela ne parait pas très réjouissant… Voulant en savoir plus, je suis à nouveau allé embêter avec ma caméra sous le bras notre « Padre Spi », le Père Alexis Leproux.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s