Un jour, un des Saints #37 – Françoise-Xavière

Après François-Xavier, Françoise-Xavière ! Comme pour Pierre Fourier et Pierre Casinius, décembre est vraiment le mois du recyclage ! Les responsables du martyrologue romain étaient-ils parti au ski à Cortina ? Non, simple hasard de calendrier ! Et pour une fois, nous partons pour l’Ouest, les Etats-Unis, New-York et compagnie ! Il y a pire comme voyage !

Faisons tout de même une petite escale en Italie. Enfin lorsque je parle d’escale, c’est plus une licence poétique qu’autre chose, puisque nous allons à Sant’Angelo Lodigiano, en Lombardie, et c’est un peu loin de la mer tout de même… Mais c’est ici que naquit Francesca Saverio Cabrini, dans une famille d’agriculteurs aisés, le 15 janvier 1850. Elle

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1e/Sant%E2%80%99Angelo_Lodigiano%2C_piazza_Libert%C3%A0.jpg
Sant’Angelo Lodigiano, son remonte-pente, son Pont des Soupirs… ©Creative Commons

devint d’abord institutrice à 22 ans, mais avait une envie par dessus-tout, c’était de suivre les pas de son saint-patron. Voire aller plus loin encore : réussir là où ledit patron avait échoué, et devenir missionnaire en Chine. Petit problème, cela dit, pour Françoise-Xavière : elle avait la santé fragile et aucune congrégation ne voulait d’elle… C’était encore plus drastique que pour certaines ambassades actuelles ! Mais notre sainte n’était jamais du genre à baisser les bras. Si elle ne convenait à aucune congrégation, elle en fonderait une à sa mesure, et de ses propres mains. C’était du Do it yourself avant l’heure. Elle réunit 6 amies autour d’une bonne tasse de thé, et la congrégation fut mise sur la table en 1880. Les Sœurs du Sacré-Cœur étaient nées. C’était bon, Françoise-Xavière n’avait plus qu’à se faire tamponner son passeport pour filer sur la route de la Soie, et se retrouver au beau milieu de l’Empire du Milieu. Mais comme rien n’est jamais simple sur les chemins de la sainteté, Léon XIII, pape de son état, mit un holà au projet de Francesca en 1889. L’Est est bouché, à l’Ouest toute !

Françoise-Xavière prit son bâton et son bateau, cap sur le Nouveau-Monde ! Ce n’était pas forcément Viva las Vegas, c’était plutôt Gangs of New-York. Les émigrés débarquaient en masse à Ellis et hélas c’est là qu’est l’os ! Arrivés sur le continent américain, ils étaient seuls, déshérités et livrés à eux-même. Je ne voudrais pas faire pleurer dans les chaumières, surtout à une date si proche de Noël, mais Zola ou Dickens étaient des petits joueurs face à la réalité vécue par ces milliers d’émigrés…

We want you for America

C’était donc pour notre sainte un terrain de cocagne formidable. Elle fonda des hôpitaux, des écoles, des orphelinats, des foyers de charité… Si Jésus multipliait les pains, Françoise-Xavière, inlassablement, décuplait les lieux de charité. A tel point qu’elle fit mieux que le Cid en personne. Un témoin de l’époque racontait :

Nous partîmes trois sœurs mais par un prompt renfort, nous nous vîmes des milliers en arrivant au port

Elle fut naturalisée américaine en 1909, et mourut à New-York le 22 décembre 1917 (nous fêtons donc le centenaire de sa mort, une grosse pensée pour elle, s’il vous plaît, merci !).

Rien que si nous comptons son bilan personnel, elle présida à la fondation d’une cinquantaine de maisons des Sœurs du Sacré-Cœur  rien qu’aux Etats-Unis. Canonisée en 1946, c’est la première sainte de l’histoire des Etats-Unis. C’est la sainte patronne des émigrés et des migrants. Vous pouvez vous recueillir sur sa dépouille dans la 196e rue, à New York City.

 

L’instant #JimpressionneDansLesDîners : La Mère Cabrini (son surnom, tout comme Mère Teresa) a également fondé un orphelinat en France, à Noisy-le-Grand, pour accueillir les enfants d’émigrés italiens.

 

A demain pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s