Les Questions Spi de Marie sur la sainteté sont arrivées !

Ca y est, c’est le grand jour, jouez hautbois résonnez musettes ! Les nouvelles Questions spi ne sont plus dans les cartons mais en librairie, j’en suis ravie !

Cette fois ci, c’est de sainteté qu’il est question.

Qu’est-ce qu’un saint ? Comment l’être ? Y a-t-il une procédure particulière, un CV imposé ? Faut-il être une Jeanne d’Arc, passer bergère du fin fond des Vosges en faiseuse de roi et chef de guerre après avoir vu Saint-Michel et Sainte-Catherine ? Ce n’est pas donné à tout le monde ! Faut-il forcément mourir en martyr ? Ce n’est pas très ragoutant… Une enquête s’imposait mon cher Watson ! Lire la suite « Les Questions Spi de Marie sur la sainteté sont arrivées ! »

Pas de quartier pour la sainteté !

Vendredi, déjà… ! Bientôt le week-end me direz-vous. Et pourtant, dans un journal, on ne connait pas toujours ce mot. D’autant plus que l’adrénaline commence à monter ! Dans une semaine jour pour jour sort le troisième volume de mes Questions Spi ! Après avoir parlé de la prière, et de ses obstacles (je n’ai pas d’inspiration, je ne peux pas #DésoJaiPoney,…), du mariage et de ses éternelles questions (a-t-on plus de chance de choisir directement la bonne personne que de gagner à l’Euromillions en jouant sa date de naissance ? Entre Ryan Gosling et Edouard-Eudes, rencontré à La Ferté-sous-Jouarre, mon cœur balance ?…), c’est au tour de la sainteté d’être passé au crible.

Lire la suite « Pas de quartier pour la sainteté ! »

Un petit aperçu

 

 

 

Le bouquin J’arrive pas à prier, c’est normal ?, à quoi ça ressemble ? À ça ! Ça vous plaît ? Comme vous le voyez, c’est très illustré et humoristique. Vous inquiétez pas, le fond n’a pas été oublié, je n’ai pas mis les pages suivantes (en même temps, il y en a 120, hein 😉 ) mais on trouve donc aussi bien des trucs concrets pour mettre en place un temps de prière dans sa journée qu’un texte de saint Irénée ; une interview sur le thème du combat spirituel que des dessins rigolos.

Ces dessins, on les doit à Mademoiselle, super illustratrice qui a su parfaitement me croquer quand par exemple, la prière me prend particulièrement la tête… (pardon Jésus !). Et la chouette maquette, c’est Jano. Big up à tous les deux !

« On a besoin d’être rassurés sur les difficultés de la prière »

Dans le nouveau livre édité par Famille Chrétienne, J’arrive pas à prier, c’est normal ?, je mène l’enquête pour trouver les meilleurs éclairages de l’Eglise et des témoignages de feu sur cette question. À cette occasion, je me suis pliée au jeu de l’interview…

« J’arrive pas à prier », c’est vraiment ton cas à toi aussi ?

Bah oui, pourquoi ? Comme vous ? Cela ne m’étonne pas ! Au départ, je pensais être la seule à éprouver autant de difficultés à prier. Car, bien que j’aime Jésus et la Sainte Vierge, il m’est très difficile de trouver un temps chaque jour pour prier… Et quand j’ai réussi à trouver 5 minutes, soit l’ennui me gagne très vite, soit je me retrouve à penser à mon dîner, au dernier potin, à mon boulot… Quand ce n’est pas la flemme qui est la plus forte. Plus nulle que ma prière, je ne vois pas !

Mais tu n’es pas la seule à rencontrer ces difficultés ?

Non, et c’est ce que j’ai découvert en enquêtant pour ce premier livre. Le commun des mortels, et surtout les jeunes comme moi qui manquons d’expérience, a le plus grand mal à prendre un temps quotidien de cœur à cœur avec Dieu Et pourtant, nous savons que c’est la respiration de notre âme ; que nous devons bien ça au Seigneur, dix pauvres petites minutes de notre journée… Nous avons besoin d’être rassurés sur ces difficultés : elles sont normales, en fait ! Même les plus grands saints les ont éprouvées. J’ai découvert par exemple que sainte Thérèse de Lisieux s’endormait pendant ses oraisons, des années durant. Ces difficultés font partie du combat spirituel et elles nous obligent aussi à nous abandonner dans les mains du Père. Car c’est ça la prière, finalement : abandonner nos plans, notre volonté de perfection. Laisser Dieu faire le boulot en nous, devenir de plus en plus petit enfant, tout près de son cœur…

C’est un ouvrage très spirituel dans tous les sens du terme, non ? Et une collection qui te ressemble ?

Oui, on a essayé avec toute l’équipe d’allier profondeur et humour – humour qui n’est pas incompatible avec la foi ! Nous avons donc fait appel aussi bien au Père Nicolas Buttet, de la Fraternité Eucharistein, pour qu’il soit le « guide spi » du livre, qu’à Mademoiselle, illustratrice, pour des petites saynètes rigolotes. C’est un ouvrage qui ressemble à toute ma génération : nous aimons bien rire, et nous avons besoin de formation spirituelle.

Ce livre est le premier de la collection « Les Questions spi de Marie ». Tu en as d’autres, des questions ?

Plein ! Et quand ce n’est pas moi, ce sont mes amis qui m’en posent, qui me bousculent dans mes convictions, m’obligent à approfondir ma foi. Ainsi, en septembre sortira le tome 2, intitulé Un mariage heureux, j’en rêve, y’a un mode d’emploi ?, puis en octobre, le tome 3, La sainteté, c’est pour les héros ou pour moi aussi ? Rendez-vous en librairie !

 

Prier… en 9 jours

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai un mal fou à prier ! Dégager du temps dans ma journée blindée, déjà, c’est dur, mais même quand j’ai réussi… concrètement, comment faire ? Tout, vous saurez tout dans J’arrive pas à prier, c’est normal ? J- 2 ! En attendant, vous pouvez vous inscrire à la neuvaine créée à cette occasion sur Hozana, qui vous donnera un premier petit coup de pouce. Cliquez ici !

Marie